Vendange 2020
Vendange 2019
Vendange 2018
Vendange 2017
Vendange 2016
Vendange 2015
Vendange 2014
Vendange 2013
Vendange 2012
Vendange 2011

VENDANGE 2014

UNE VENDANGE EXCEPTIONNELLE !

NUMÉRO DE RÉCOLTE 31.

Très chers amis,

Sur la base d’une certaine expérience que j’ai acquise, des vendanges comme celle de 2014 peuvent être considérées comme uniques pour ce qui est des événements saisonniers, pour la période de la vendange, pour l’énorme quantité de travail que nous avons dû déployer dans le vignoble, pour les stratégies ayant été adoptées dans la cave.

Un millésime à propos duquel nous pourrons dire à nos enfants et nos petits-enfants «. j’y étais »

C’est très certainement une année au cours de laquelle nous avons appris quelque chose de nouveau ; comme je le dis toujours à mes filles, les problèmes sont le sel de la vie, d’abord, parce qu’ils stimulent notre cerveau, que nous utilisons rarement au maximum de son potentiel, en second lieu, parce qu’il n’y a rien de plus excitant et de passionnant que de trouver des solutions qui donnent des résultats inattendus.

Je pense qu’au cours de ces vendanges se distingueront les terroirs ayant une vocation particulière pour le vignoble et Bertinoro a fait la preuve de caractéristiques exceptionnelles, avec un territoire marqué par le « spungone », une roche en tuf présentant un pourcentage élevé de calcaire. En deuxième lieu, se distinguent les hommes qui sont en mesure d’interpréter au mieux la manière de travailler durant toutes les phases végétatives, qui font preuve de sagesse dans le choix des intervalles de traitement, qui choisissent le mieux le moment de la vendange, en agissant rapidement, en sélectionnant les raisins les meilleurs.

Pour des millésimes de ce type, la tentation de couper les vins avec des productions différentes est très forte, mais la route la plus brève et la plus aisée n’est pas toujours la meilleure et nous avons décidé de produire des vins de qualité, mais conformes avec un millésime comme celui de 2014.

Il est clair que nous étions inquiets et que nous avons passé de nombreuses nuits blanches, mais à la fin, nous pouvons dire que la qualité obtenue est certainement intéressante et présente une certaine personnalité.

Les vins blancs sont caractérisés par un bon équilibre acide, une texture fine, des parfums délicats, mais persistants et une faible teneur en alcool.

Les vins rouges ont gagné en moelleux après la fermentation malolactique, en stabilisant leur couleur en un beau rouge rubis clair, transparent et brillant, la texture des tanins est extrêmement fine et délicate.

En résumé :

TENDANCE CLIMATIQUE

Après un mois d’avril ensoleillé où la phase végétative a commencé de manière régulière, avec l’arrivée du mois de mai, nous avons commencé à avoir des conditions météorologiques instables qui ont limité les heures d’ensoleillement disponibles pour la photosynthèse. Ces conditions se sont prolongées également au cours des mois de juin et juillet, en provoquant des retards dans les phases phénologiques et de nombreux problèmes dans la gestion du vert et des herbes infestantes, qui ont été contrôlées sans recourir à aucun herbicide chimique, mais en travaillant dur dans le vignoble, tous les jours. Le retard de la maturation à la fin du mois d’août était d’environ 15 jours, ce qui n’est pas mal avec des raisins qui commençaient à subir quelques attaques de botrytis. Des opérations d’éclaircissage et de défoliation se sont avérées nécessaires jusqu’à la dernière semaine avant la récolte afin de maintenir le bel équilibre ayant été atteint entre les sucres et l’acidité et afin de préserver la qualité des peaux. La vendange fut difficile mais, pour tous ceux qui ont travaillé avec méthode et dévouement, il y aura sûrement des surprises agréables.

Mauro Sirri